En quoi les dix commandements sont-ils à part, dans la loi de Dieu ?

Les dix commandements jouissent d’un statut spécial au sein de la loi divine : ce sont les seuls que Dieu révèle directement en les gravant de son propre doigt, et ce sont également les tous premiers préceptes communiqués à Moïse. Ils fonctionnent en quelque sorte comme la synthèse de la loi toute entière (c.f. Marc 10:9 ; Luc 18:20 ; Romains 13:9 ; Jacques 2:11). À ce sujet, cet article (ici) pourrait vous intéresser.

C’est bien sûr au peuple d’Israël que les dix commandements sont initialement communiqués. Néanmoins, ils demeurent d’une importance capitale pour les croyants de la nouvelle alliance, comme ces trois aspects le mettent en évidence :

1- Ils sont le reflet du caractère de Dieu. Les dix commandements sont éternels, étant l’expression de la moralité de Dieu. Par eux nous connaissons qu’il est saint, et nous comprenons que nous ne le sommes pas.

2- Leur objectif : conduire à Christ. En exigeant du pécheur une justice que celui-ci ne peut satisfaire, les dix commandements pointent vers son incapacité naturelle à entrer en relation avec Dieu. Mais par la foi en Christ, Dieu revêt le pécheur de cette justice qu’il requiert (Romains 3:20-22)

3- Ils constituent le programme de ce que Dieu veut faire en nous. Les dix commandements sont cette loi que Dieu place dans notre cœur lorsqu’il nous régénère (Jérémie 31:33 ; Hébreux 8:10). C’est là toute l’étendue de la grâce qui se trouve dans la loi : ces préceptes qui nous condamnaient, Dieu les accomplit désormais en nous !

 

Et si nous relisions Exode 20 et Deutéronome 5 aujourd’hui ?

 

 

 

Ces ressources pourraient vous intéresser :

 

 

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur, professeur de théologie dans différentes institutions montréalaises (Québec), et directeur des formations #Transmettre. Il est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary) et il vient de défendre avec succès sa thèse de doctorat en Ancien Testament (University of Aberdeen). Guillaume est marié à Elodie. Ensemble, ils sont les heureux parents de Jules.