Pourquoi célébrer Halloween quand vous pouvez organiser une Fête de la lumière ?

 

Qu’est-ce qu’une Fête de la lumière (ou Light Party, sur notre flyer) ? C’est la question que l’on nous pose chaque année lorsque nous invitons d’autres personnes à nous rejoindre le 31 octobre pour notre Fête de la lumière.

Attendez… le 31 octobre, le jour d’Halloween ? Oui. Vous voyez, nous prenons ce jour comme une opportunité d’ÊTRE la lumière le jour le plus sombre de l’année.

Nos enfants deviennent de plus en plus accros à Halloween et la pression exercée sur les parents pour qu’ils permettent à leurs enfants de rejoindre la foule qui défile dans les rues dans des costumes macabres ne cesse de croitre. De nombreux parents considèrent Halloween comme ayant une influence négative et comme étant une chose dangereuse :

  • Se promener dans les rues à la tombée de la nuit est dangereux.
  • S’attendre à recevoir des récompenses sur simple demande n’est pas un comportement approprié.
  • Nous n’aimons pas que nos enfants prennent plaisir à imiter des personnages maléfiques ou s’amusent au travers de comportements négatifs.
  • Les masques de monstres sont effrayants pour les petits enfants.
  • Les conséquences négatives ne sont pas prises en considération.

 

 

 

 

En tant que parents (et « couple pastoral « ), nous voulons que nos enfants apprécient « un événement » et nous avons cherché des alternatives positives à l’Halloween.

LA RÉPONSE EST :  Une fête de la lumière !

Il s’agit d’une alternative à Halloween, une belle manière de divertir les enfants, sans avoir besoin de zombies, de décorations tachées de sang ou de cercueils. C’est aussi un excellent moyen de communiquer à votre communauté la bonne nouvelle de Jésus.

Accompagné d’une collation, de chants chrétiens pour enfants, de versets à mémoriser, de jeux et de bricolages, le but est d’offrir un doux message sur le fait que Jésus est la lumière du monde et que rien de sombre ne pourra jamais le vaincre.

Nous cherchons à organiser un événement qui soit amusant et interactif, et qui aide les enfants à réfléchir sur la façon dont Jésus peut être la lumière dans leurs vies.

Plutôt que de porter des costumes effrayants, les enfants participant à la fête de la lumière sont encouragés à se déguiser en leurs super-héros préférés, qui, selon nous, constituent une alternative positive aux sorcières effrayantes et autres fantômes.

Et nous précisons dans les invitations qu’aucun masque effrayant ou costume célébrant le « côté obscur » n’est autorisé.

 

 

Où pouvez-vous l’organiser ? 

L’idéal est de l’organiser dans le bâtiment de votre église, car cela permet de rapprocher la communauté et l’église. Mais souvenez-vous que la première impression est très importante, donc essayez de voir votre église à travers les yeux d’une personne de l’extérieur. Assurez-vous qu’elle soit propre, chaleureuse et esthétiquement attrayante. Faites de la publicité pour vos autres activités pour les enfants et familles sur de jolis panneaux d’affichage.

Cependant, plutôt que d’organiser une seule grande fête de la lumière dans l’église, nous aimerions également encourager les personnes de l’église à se réunir et à organiser chez eux de petites fêtes de la lumière. Cela permettra de se concentrer davantage sur le développement des relations existantes entre les uns et les autres. Dans un petit groupe, il est également plus facile de partager les raisons pour lesquelles nous faisons quelque chose de différent, quelque chose qui pourrait passer inaperçu face à un évènement aussi populaire.

 

 

Organiser une fête de la lumière…

Quand ?

Halloween est célébré le 31 octobre. C’est une bonne idée d’organiser votre événement ce jour-là, car les enfants sont encore susceptibles d’errer dans les rues le 31. Toutefois, vous pourriez penser qu’une petite fête organisée le même jour qu’Halloween ne ferait pas le même effet car les gens seront certainement partis à d’autres fêtes. Alors peut-être qu’il serait intéressant d’organiser la vôtre plus tôt.

 

Pour qui ?

C’est une bonne chose d’être clair sur vos objectifs et sur les personnes que vous voulez cibler avant de commencer à planifier l’événement (par exemple, souhaitez-vous simplement que les parents déposent leurs enfants, ou bien peuvent-ils également les accompagner ?).

Dans notre cas, notre objectif est d’aimer et de servir les enfants ainsi que les familles de notre entourage. Par conséquent, nous organisons la Fête de la Lumière comme un événement FAMILIAL, et non comme un événement où l’on dépose ses enfants. Cela signifie que les parents (et grands-parents) sont tous invités et au moins l’un d’entre eux doit rester.

 

L’objectif

Certains groupes aiment apporter le message de l’Évangile pendant la soirée tandis que d’autres partagent l’évangile à travers leurs actions et leurs paroles. Dans notre cas, nous indiquons clairement aux parents que le thème de l’événement est « Jésus, la lumière du monde ». De cette manière, tout ce que nous faisons pendant la soirée (chansons, bricolages, versets à mémoriser) est axé sur ce thème.

 

Equipe de bénévole et recrutement

Travaillez avec tout ceux de votre église et même avec d’autres églises de votre entourage qui souhaitent participer à l’organisation de l’événement. Un mois avant l’événement, faites circuler une liste parmi les membres de votre église pour demander de l’aide. Les jeunes énergiques de votre église sont excellents avec les enfants et leur participation leur donne le sens du devoir et développe leurs compétences de leaders.

Les retraités peuvent apporter une contribution merveilleuse dans les activités plus calmes telles que l’art, le bricolage et l’aide à la cuisine. Il est important que tous les bénévoles comprennent bien leurs rôles. Assurez-vous qu’ils savent où ils doivent être et ce qu’ils doivent faire. Demandez aux bénévoles de venir plus tôt afin de recevoir les instructions pour la soirée. Pensez à rédiger des listes de tâches simples pour les bénévoles.

 

Mise en place

Nous faisons appel à notre équipe d’accueil et à quelques enfants de l’église pour accueillir nos invités. Les enfants sont en première ligne, les adultes un peu plus en retrait pour ensuite se mélanger aux autres. Les enfants sont beaucoup moins impressionnants pour les nouveaux arrivants.

 

Décoration

Décorez votre église (ou votre salon si vous organisez la fête chez vous) avec des lumières féeriques et des bougies chauffe-plats à piles.

 

Nourriture

si vous prévoyez de la nourriture durant la soirée, vous pouvez demander à chaque famille d’apporter quelque chose à partager. Et l’église complètera avec des pizzas et des boissons.

 

Facturation

Notre église ne fait pas payer la soirée, mais vous pouvez aussi demander un don pour couvrir les frais. Cette décision est entièrement du ressort de votre église.

 

Publicité

L’événement est annoncé à l’avance. Créez une campagne visuelle : Cela inclus des flyers qui doivent être bien pensés, imprimés et mis à la disposition des membres de votre église pour qu’ils les distribuent autour d’eux.

Nous faisons également de la publicité pour l’événement sur les réseaux sociaux (Facebook, etc.).

 

 

Ce que nous faisons…

Durée de l’évènement : 17:00 – 20:00

Nous commençons la fête dans notre église avec des jeux et un défilé de costumes. Pendant la première heure, tout le monde se dandine au son de la musique. Ils s’amusent tous à découvrir les déguisements des autres.

Les enfants sont ensuite répartis en groupes en fonction de leur âge, faisant chacun différentes activités à tour de rôle. Les 20 minutes qui suivent sont consacrées à MANGER (pizzas, pâtisseries, sandwiches, cupcakes, bonbons). Toutes les familles sont ensuite réunies pour un dernier moment de chants, ainsi qu’un rappel du message principal de la soirée. Puis il y a des prix pour les enfants qui ont participé aux jeux, aux versets à mémoriser et pour le concours de déguisements.

 

 

Ressources

Si vous souhaitez organiser une fête de la lumière, nous serions ravis d’en discuter avec vous et de vous partager notre expérience.

Gardez à l’esprit qu’il n’y a pas de méthode spécifique pour organiser une alternative à Halloween. Essayez votre propre version et améliorez-la d’année en année.

Chaque année, une organisation anglaise appelée « Scripture Union » fournit d’excellentes idées de jeux et d’activités que nous avons utilisées. Elle propose gratuitement des packages et des téléchargements. Leur package Fête de la lumière contient tout ce dont vous avez besoin pour partager la lumière de Jésus avec les enfants et les jeunes de votre communauté à l’occasion d’Halloween.

Il contient de nombreuses idées de nouveaux jeux, d’activités manuelles, ainsi que des conseils sur la manière de partager la bonne nouvelle de Jésus lors d’Halloween. Avec des outils faciles à utiliser pour les enfants, les jeunes et même à tout âge, ainsi qu’une liste de trucs et astuces et de conseils. Il s’agit d’une ressource indispensable pour votre église à l’occasion d’Halloween ! Elle est conçue pour être adaptable aux besoins spécifiques de votre communauté. Le seul inconvénient est qu’elle est uniquement disponible en anglais et que les vidéos et les activités manuelles sont également en anglais. Dans notre cas, nous avons traduit certaines des ressources en français et les avons adaptées à notre contexte français. Nous avons également trouvé l’équivalent des vidéos et chansons en français.

 

 

Conseils de prudence

En tant que parents, nous voulons maintenir un équilibre. Nous voulons que nos enfants rejettent les choses qui les détournent de la Parole de Dieu, ou qui pourraient les conduire vers le côté véritablement dangereux d’Halloween. Mais être capable de faire la différence quand on a 7 ou 2 ans, c’est probablement un peu trop tôt. Jusqu’à ce qu’ils soient prêts pour des explications plus approfondies, nous prenons plaisir à les voir s’amuser avec des bâtons lumineux, et des personnages de dessins animés (bien sûr, oui, nous autorisons Scooby Doo et les princesses comme Cendrillon).

Ainsi, plutôt que d’ignorer la célébration annuelle du macabre et du monstrueux, nous avons tendance à la considérer comme une occasion unique de l’utiliser d’une manière amusante et de la faire connaître au grand public (les non-chrétiens) et de célébrer Jésus comme la Lumière du monde.

Si vous vous sentez poussés à organiser une fête de la lumière cette année, aussi excitant que cela puisse être (et croyez-nous, ça l’est), nous voulons vous encourager à être vigilants à ne pas juger les autres qui pourraient être hésitants à faire quoi que ce soit pour Halloween.

Rappelez-vous que Martin Luther est resté ferme dans la conviction que Christ a déposé sur son cœur. Par conséquent, chacun de nous doit faire ce que Dieu nous convainc de faire.

La façon dont vous choisissez d’être la Lumière vous appartient. Néanmoins, vous ne devriez pas juger ceux qui réagissent à Halloween différemment.

« En effet, c’est la volonté de Dieu qu’en pratiquant le bien vous réduisiez au silence l’ignorance des hommes dépourvus de bon sens. Comportez-vous en hommes libres, sans faire de la liberté un voile qui couvre la méchanceté mais en agissant au contraire comme des serviteurs de Dieu. Respectez chacun, aimez les frères et sœurs, craignez Dieu, honorez le roi. » – 1 Pierre 2 :15-17 (S21)

 

Si vous ressentez le besoin d’éteindre vos lumières et de prier toute la nuit, allez-y. Cependant, ne jugez pas ceux qui cherchent des occasions d’être la lumière.

Si vous choisissez d’aller vers les gens et d’être la lumière, ne jugez pas ceux qui choisissent de rester à la maison et de prier.

 

 

Pour conclure

Cherchez la sagesse de Dieu sur la façon dont vous pouvez être la lumière, en la rendant unique pour vous et votre famille ; sans mêler ce qui est impie avec ce qui est saint. Demandez à Dieu comment Il peut vous utiliser pour amener les autres à Christ, puis faites-le ; et laissez votre lumière briller devant les hommes.

 

 

 

 

Ces ressources pourraient vous intéresser :

 

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Hicham est pasteur et auteur de quelques ouvrages en anglais et en français dont, « La foi sur le gril », « Cher Abdullah » et « Chrétien rencontre musulman : comment communiquer et surmonter les obstacles ». Il est candidat au Doctorat en Science des Religions. Titulaire de deux Masters dont un en théologie, Hicham enseigne l’islamologie et l’apologétique dans des instituts bibliques en francophonie et en Grande-Bretagne. Il est aussi fondateur de "La Voix des Prophètes" (www.voix-des-prophetes.org) et "Jésus-Islam" (ww.Jesus-Islam.fr).