Esther : voir la main du Dieu invisible

 

C’est une nouvelle série de prédication qui commence demain à l’Eglise de St-Jérôme. Guillaume Bourin s’apprête à exposer le livre d’Esther, l’une des compositions les plus élaborée de l’Ancien Testament. Vous trouverez ci-dessous l’introduction à cette série, présentée dans le cadre d’une étude biblique hebdomadaire.

Correction : veuillez noter que Guillaume commet une erreur (ici) en confondant Darius Ier (550-486 av. J.C.), qui va permettre à la reconstruction du temple de commencer (cf. Agg 2.1-9 ; Za 7.1 ; 8.9), et Darius II (424-404 av. J.C), qui va autoriser la reprise des travaux après qu’ils aient été interrompus sous la pression des ennemis des juifs (cf. Esd 6). Assuérus/Xerxès Ier (519-465 av. J.C.), le roi du livre d’Esther, est le fils de Darius Ier.

 

 

 

 

 

Abonnez-vous aux prédications de l’Eglise de St Jérôme :

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Réflexions et ressources d'édification centrées sur Dieu