Quatre bénéfices d’une lecture annuelle de la Bible

L’année commence, et l’ensemble de vos blogs chrétiens préférés vous proposent un plan de lecture pour tenter de lire la Bible en un an. Peut-être allez-vous en choisir un. Ou peut-être faites-vous partie du clan des « à quoi bon » : À quoi bon la lire impérativement en un an ? À quoi bon une telle charge quotidienne supplémentaire alors que je suis déjà tant occupé ? À quoi bon lire par moi-même quand j’ai les podcasts ou les articles de blog qui m’enseignent déjà tout ce que j’ai besoin de savoir ?

Si vous êtes enclin à questionner le bienfondé d’une lecture annuelle de la Bible, voici quatre bénéfices (liste non-exhaustive) qui devrait peut-être vous convaincre.

 

 

1- La lecture annuelle de la Bible permet d’appréhender la « Grande histoire » des Écritures

Une fois la Bible lue plusieurs fois, la trame historique du récit rédemptif deviendra une seconde nature pour vous. Par exemple, dans l’Ancien Testament, il vous sera très utile de savoir que le royaume d’Israël a été divisé autour de 930 avant J.-C., après quoi les royaumes du Nord et du Sud ont eu des rois différents et ont commencé à se livrer à l’idolâtrie. Très vite, vous verrez que la Bible toute entière témoigne de Christ et vous comprendrez pourquoi il est important de lire Lévitique tout autant que l’épître aux Hébreux.

 

 

2- La lecture de la Bible améliore votre capacité à interpréter l’Écriture

C’est là une conséquence naturelle du point (1) ci dessus. Plus vous connaîtrez l’histoire de la Bible, plus vous serez conscient des contextes immédiats et plus généraux de chaque passage. Avec l’ensemble de l’histoire de la rédemption comme cadre, vous comprendrez pourquoi l’histoire de David et Goliath ne vous instruit pas comment « tuer les géants dans votre vie ».

Cela vous sauvera de moralisme thérapeutique dont, malheureusement, bien des prédications modernes sont teintées.

 

 

3- La lecture annuelle de la Bible vous pousse à la régularité

Elle fait de votre immersion quotidienne dans la Parole de Dieu une habitude.  La mémorisation de sections entières de la Bible devient plus simple. Votre combat pour la piété trouve sa source dans cette sainte régularité.

 

 

4- La lecture de la Bible vous obligera à naviguer sur ces routes de l’Écriture qui sont difficiles et peu fréquentées

Elle vous obligera à lire des livres et des passages qui, normalement, n’attirent pas votre regard : Le Lévitique, les Nombres, le Cantique des Cantiques, Amos, Philémon, et oui, même l’Apocalypse pour ceux d’entre nous qui souffrent d’allergie aiguë à tout ce qui touche à la fin des temps.

 

 

Alors pourquoi vous priver de telles bénédictions ? Si vous cherchez un plan de lecture qui vous correspond, jetez un oeil à cette recension proposée par Toutpoursagloire.com (ici).

Que Dieu bénisse votre année et la rende fructueuse pour le Royaume !

 

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur de l'Église réformée baptiste de la Trinité, à Montréal (Québec, Canada). Il s'intéresse particulièrement à l'exégèse et à l'intertextualité de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse).