10 raisons de se souvenir du Saint-Esprit à l’occasion de la Pentecôte

Si la Pentecôte coïncide avec la fête des prémices dans l’Ancien Testament (Lév. 23:15-16), pour les chrétiens c’est avant tout le mémorial de l’effusion de l’Esprit (Actes 2).

Voici 10 bonnes raisons de nous souvenir du Saint-Esprit, en ce jour. Et d’être profondément reconnaissants !

1- Souvenons-nous de l’oeuvre de l’Esprit dans nos vies, à commencer par la vie de Christ qu’il nous a offerte alors que nous étions spirituellement morts (Eph. 2:1ss)

2- Souvenons-nous que c’est ce même Esprit qui nous rend capable de croire à l’Evangile (Col. 1:12). La foi est bel et bien un don de Dieu par l’Esprit.

3- Réjouissons-nous de ce que, par l’Esprit, nous sommes sommes scellés pour le jour où Christ reviendra nous prendre avec lui (Eph. 1:13; 4:30). Nous ne perdrons pas ce que le Saint-Esprit nous a offert.

4- Réjouissons-nous d’ailleurs de ce que le Saint-Esprit n’en a pas fini avec nous : ce que nous vivons présentement avec lui n’est que les arrhes de ce que nous expérimenterons lorsque nous serons rendus semblables à Christ (2 Cor. 1:22)

5- C’est par l’Esprit que nous savons que nous sommes enfants de Dieu (Rom. 8:16). Réjouissons-nous de ce que nous appartenons à la famille de Dieu.

6- Réjouissons-nous de ce que l’Esprit nous accompagne désormais dans une mission particulière : celle d’être les témoins du Christ ressuscité (Actes 1:8).

7- Réjouissons-nous de ce que l’Esprit nous équipe de tous les dons nécessaires pour accomplir notre service pour Christ (1 Cor. 1:7)

8- Souvenons-nous que, même si nous luttons dans notre vie de prière, l’Esprit intercède au travers de ces soupirs que nous ne parvenons même pas à exprimer (Rom. 8:26).

9- Laissons le Saint-Esprit nous rappeler sans cesse les précieuses promesses de Dieu, afin que nous soyons encouragés (2 Pie. 1:3-4).

10- Et soyons reconnaissants pour le renouvellement de notre intelligence, une oeuvre de l’Esprit, par lequel nous pouvons chercher et trouver la volonté de Dieu (Romains 12:2)

 

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur, professeur de théologie, et directeur des formations #Transmettre. Il est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary) et il vient de défendre avec succès sa thèse de doctorat en Ancien Testament (University of Aberdeen). Il est l'auteur du livre Je répandrai sur vous une eau pure : perspectives bibliques sur la régénération baptismale (2018, Éditions Impact Academia) et a contribué à plusieurs ouvrages collectifs. Guillaume est marié à Elodie. Ensemble, ils sont les heureux parents de Jules.