Le Bon Combat et l’Afrique

 

Information importante en cette fin de mois de mai : nous sommes actuellement en phase de test d’une série de projets pour l’Afrique francophone, et nul doute que beaucoup d’entre vous vont être intéressés par celui que nous vous présentons dans cet article !

Le Bon Combat est un blog dédié à la théologie analytique qui, depuis 2012, a acquis un lectorat fidèle et international. Les podcasts et les vidéos que nous diffusons marchent également très bien, avec de nombreux abonnés. Sans rien exagérer, je crois qu’il est légitime de dire que notre blog est devenu une référence en matière de théologie sur le web (vous avez le droit de ne pas être d’accord, bien entendu !)

 

 

Tout le monde ne peut avoir accès à notre site

Oui mais voilà, LBC ne peut pas être pleinement utile à tous. Pourquoi ? Parce qu’il existe une véritable fracture numérique mondiale qui handicape des dizaines de millions de francophones de certaines zones d’Afrique. Même si nous pouvions nous faire connaître des croyants dans ces régions, nous serions dans l’incapacité de les servir efficacement. Pourquoi ?

Voici quelques données qui devraient vous éclairer :

  • D’après la World Wide Web Foundation, seuls 28% des Africains ont accès à internet.
  • De nombreux pays Africains ne sont alimentés que par un seul cable sous-marin, ce qui les rend particulièrement vulnérables en cas de rupture (et cela se produit plus souvent que vous ne le croyez, environ une centaine de fois par an). Parmi les pays francophones, la Mauritanie, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Togo, et le Congo sont dans ce cas. De nombreux autres pays sont alimentés par deux câbles, alors qu’il en faut en général au moins trois pour éviter tout risque de rupture et garantir une certaine régularité de la bande passante
  • Les réseaux de fibre optique, quand ils existent, sont défaillants
  • Les forfaits téléphoniques incluant internet sont souvent inaccessibles pour les Africains (sans compter tous les scandales d’opérateur abusants leurs clients). Au final, la plupart d’entre eux ne peuvent pas surfer sur le web.

 

 

Lancement d’un premier projet pilote

Alors que faire ? Depuis quelques années, Facebook a noué par le moyen de son service Freebasics des partenariats avec des opérateurs africains pour offrir un accès gratuit à internet. Ne vous y trompez pas, cela n’a rien de philanthropique : la gratuité ne concerne que son application Facebook ou celles de ses sites et applications partenaires… Mais le résultat est très concret : les chaînes de messages « chrétiens » sur Messenger et Whatsapp sont légion, avec bien sûr un contenu plus ou moins conforme à la révélation biblique.

Nous avons donc décidé de monter quelques projets pilotes dans le but de rendre nos ressources plus accessibles sur le continent Africain. Depuis quelques jours une petite équipe de bénévoles prépare un premier groupe WhatsApp LBC qui devrait donner naissance à d’autres modules de ce type. L’équipe est composée de David Sona, David Mavungu, Isaac Mafulu, et Léger Oke Codjo.

A partir d’aujourd’hui, nous commençons à poster sur WhatsApp l’intégralité du contenu des nouveaux articles et des nouveaux podcasts hebdomadaires. Ces derniers sont directement postés au format mémo-vocal. Chaque jour, une ressource nouvellement publiée et quelques ressources d’archives sont rendues disponibles par ce moyen. Ainsi, ceux qui n’ont accès qu’aux applications Facebook pourront profiter de nos ressources de manière quasi-illimitée.

 

 

Comment nous aider ?

Nous avons toujours besoin d’aide. D’une manière générale, si vous souhaitez savoir comment prier pour nous ou nous soutenir, consultez cette page.

Concernant le projet LBC Afrique via WhatsApp, voici 4 manières de nous aider :

(1) Priez pour ce projet. Nous commençons tout juste et n’avons pas vraiment d’expérience en la matière. Votre soutien dans la prière est le bienvenu !

(2) Invitez vous amis à participer au groupe. Pour ce faire ils n’ont qu’à cliquer sur ce lien. Il s’agit là du premier groupe (le groupe « mère »). Nous nous attendons à ce qu’il atteigne rapidement la limite de membres, et nous listerons alors tous les autres groupes créés sur cette page.

(3) En partageant nos ressources WhatsApp sur vos propres groupes WhatsApp, si vous en possédez. Ce serait particulièrement utile si vos propres chaînes sont diffusées en Afrique.

(4) En faisant circuler cet article au plus grand nombre !

 

Merci d’avance pour votre aide et votre soutien !

Bonne semaine, sous le regard de Dieu.

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur de l'Église réformée baptiste de la Trinité, à Montréal (Québec, Canada). Il s'intéresse particulièrement à l'exégèse et à l'intertextualité de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse).