Que veut dire Jésus lorsqu’il commande de ne pas juger ?

 

Que signifie « ne jugez point », dans la bouche de Jésus ? Certainement pas d’arrêter de faire preuve de discernement, ni de « rejeter les choses honteuses qui se font en secret » (2 Co 4.2). De quoi parle-t-il donc ici ?

Dans L’imitation de Jésus-Christ, Thomas A Kempis (auteur probable) estime que Jésus désigne ainsi les jugements et les acceptions de personnes :

Il y a en nous une secrète malice qui se complait à découvrir les imperfections de nos frères : et voilà pourquoi nous sommes si prompts à les juger, oubliant qu’à Dieu seul appartient le jugement des coeurs. Au lieu de scruter si curieusement la conscience d’autrui, descendons dans la notre ; nous y trouverons assez de motifs d’être indulgent envers le prochain et de trembler pour nous-mêmes.

Vous n’êtes chargés que de vous, et vous ne répondrez que de vous. Ne jugez donc point, afin que vous ne soyez point jugé (Mt 7.1)

 

C’est bien une disposition de coeur que Jésus pointe du doigt : celle qui scrute et condamne les autres pécheurs et qui se conjugue trop souvent avec un forme aveuglement sur ses propres fautes. Et c’est un avertissement solennel : tout comme il pardonnera ceux qui pardonnent (Mt 6.14-15), Dieu condamnera ceux qui condamnent.

 

[Merci à Matthieu Caron de nous avoir indiqué cette citation]

 

 

Ces ressources pourraient vous intéresser :

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur, professeur de théologie, et directeur des formations #Transmettre. Il est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary) et il vient de défendre avec succès sa thèse de doctorat en Ancien Testament (University of Aberdeen). Il est l'auteur du livre Je répandrai sur vous une eau pure : perspectives bibliques sur la régénération baptismale (2018, Éditions Impact Academia) et a contribué à plusieurs ouvrages collectifs. Guillaume est marié à Elodie. Ensemble, ils sont les heureux parents de Jules.