4 conseils pour tirer profit de la période de confinement

Les mesures annoncées la semaine dernière en Europe et en Amérique du Nord ont conduit plusieurs d’entre nous à s’isoler (mesures de quarantaines préventives ou médicales). La plupart des rassemblements dominicaux sont désormais annulés et les cultes en ligne se développent. La semaine dernière, nous mettions en ligne quelques ressources pour aider les Eglises à traverser cette période de manière efficace (voir ici).

Cependant, alors que le monde entier semble se diriger vers le confinement total, il est bon que nous commencions à réfléchir à la manière dont nous allons occuper notre temps. La poursuite de la gloire de Dieu reste notre priorité, dans les temps paisibles comme dans les périodes de pandémie. Dans cette perspective, voici quatre conseils pour que ces temps si étranges puissent vous être profitables.

 

 

1- Priez

La propagation du virus nous instruit sur un grand nombre de chose : sur la souveraineté de Dieu qui s’exerce aussi sur les mauvaises choses (Rm 8.28), sur notre fragilité et notre petitesse (Ps 90), sur le fait que notre rythme effréné prendra fin un jour (Ps 46), etc. Des catastrophes comme celles-ci, quelles qu’en soient l’ampleur, sont de véritables échos eschatologiques du jugement qui vient. Steve Lawson tweetait cette semaine, « Le coronavirus ne peut causer que la première mort, qui n’est autre que la mort physique. Mais le péché produit la seconde mort, qui est la mort éternelle. Craignez donc celle qui est, de loin, la pire. » Voici qui devrait nous pousser à l’humilité et à l’abaissement devant notre Dieu. Prions pour le reconnaître tel qu’il est en ces circonstances, pour voir sa beauté, mais aussi sa bonté. Car Dieu est bon en tous temps, y compris dans les périodes de pandémie

D’ici peu, nous mettrons en ligne quelques sujets de prière plus spécifiques à la situation présente. D’ici là, que Dieu continue à nous pousser en prière.

 

 

 

2- Mettez cette période à profit pour étudier

C’est, à titre personnel, ce que je vais faire le plus. J’ai un doctorat à terminer, et cette période de confinement tombe à point nommé ! Bien sûr, Le Bon Combat est là pour vous aider dans cette dynamique : nos publications de réflexions théologiques vont continuer (voire s’intensifier, puisque nous aurons plus de temps !). Chaque dimanche, nous publierons sur le blog un article pour suivre le culte de l’Eglise de St Jérôme en ligne.

D’autre part, nous avons deux formations en ligne à vous proposer, en cette période.

 

Survol quotidien de 1 Corinthiens

Chaque jour, du lundi au vendredi, j’organiserai un Facebook live sur sa page publique, sur la page du Bon Combat, sur celle de l’Eglise de la Trinité, et dans le groupe #Transmettre. Cette opération durera pendant toute la période de confinement. On commence avec 1 Corinthiens pour les deux semaines qui viennent, en espérant bien sûr que le confinement se limitera à cette durée. Cela semble toutefois peu probable…

 

 

Bonus 1 : nos partenaires de La Maison de la Bible mettent en jeu deux exemplaires du tout nouveau commentaire Tyndale de Tom Schreiner sur 1 Corinthiens. Suivez les live car vous devrez répondre à une question pour tenter de gagner ! Les heureux gagnants recevront leur exemplaire directement chez eux.

Bonus 2 : mardi, lors du live, vous entendre l’annonce surprise d’un autre cadeau pour ceux qui suivront la série sur Corinthiens. Restez donc connectés.

 

Formation à l’homilétique (prédication textuelle suivie) avec Florent Varak

Le confinement va prendre fin tôt ou tard, pourquoi ne pas en profiter pour être de meilleurs « expositeurs » de la Parole de Dieu lorsque nos cultes reprendront ? La formation, qui prendra la forme de trois ou quatre modules intensifs sur une journée, ne s’adresse pas simplement aux prédicateurs réguliers de l’Eglise : elle sera utile aux responsables de groupe de jeunes, aux moniteurs et monitrices d’école du dimanche, et même à tous ceux qui souhaitent enseigner la Parole de Dieu dans le cadre de leurs cultes de famille. Hommes et femmes sont donc les bienvenus.

Inscrivez-vous rapidement ici pour bénéficier du tarif réduit à 10,00€

 

 

 

 

3- Lisez de bons livres

Une quarantaine, un confinement, voici d’excellentes occasions de vous mettre à lire. Le commentaire de Schreiner sur 1 Corinthiens mentionné plus haut est par exemple une excellente ressource à commander pour les jours à venir. Lisez également le livre de Franck Segonne sur l’évangélisation (écoutez ici le Coram Deo que nous avons fait avec lui). Enfin, le livre de R.C. Sproul, La sainteté de Dieu, sort d’ici la fin du mois de mars ; procurez le vous ici.

Pendant toute la période de confinement, Publications Chrétiennes offre -30% sur tous ses ebooks (voir le catalogue ici) avec le code ebook2020. Ne vous en privez pas !

 

 

 

4- Témoignez !

Que vous soyez en quarantaine ou confinés, vous ne pouvez de toute façon plus beaucoup sortir : d’une part, il n’y a pas grand chose à faire (à part se battre pour du papier toilette) et de l’autre vous n’allez pas croiser beaucoup de gens dans la rue. Il semble assez clair que les interactions online vont être de plus en plus fréquentes et appuyées.

Pourquoi ne pas vous servir d’outils comme l’Evangile.net ou La Grande Histoire pour inviter vos amis à découvrir à distance l’histoire de Jésus en ces temps troubles ? Ce sera sans doute le meilleur moyen de ne pas gâcher son temps.

 

Bonne quarantaine, et bon confinement à tous !
L’équipe LBC

 

 

 

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.